APREX Solutions fête ses 4 ans !

APREX Solutions fête ses 4 ans !

09 11 2021 - Hélène GEORGE

Une idée, une fusion de compétences, une création d’entreprise…
et 4 ans plus tard…

2017-2021 : Happy Birthday APREX !

Il y a 4 ans déjà, que Mikaël Désécures et Romain Baude, tous deux ingénieurs-chercheurs dans le milieu très exigeant et très pointu de la fusion thermonucléaire, ont fait le pari de mettre leur savoir-faire et leur expertise en matière d’analyse de vidéos et d’images, au service du secteur industriel.

Mais quel peut bien être le point commun entre la recherche en fusion nucléaire et le contrôle de la production en industrie ?

« Tout simplement » des algorithmes puissants développés à l’origine pour étudier et tracker des particules dans un réacteur nucléaire et suivre leur dynamique dans le plasma que les deux concepteurs ont souhaités transposer après 10 ans de R&D, pour créer d’une part, des applications de machine vision dédiée à l’industrie 4.0 et d’autre part, des outils d’analyse d’images dédiés aux centres de recherches.

En image, un petit retour en arrière avec ce reportage de France 3 de 2018 qui vous raconte la genèse d’APREX.

Que de chemin parcouru depuis ! 

Une équipe agrandie, des locaux aussi, une suite logicielle rebaptisée AX Vision et AX R&D… Mais toujours les mêmes algorithmes, sans cesse perfectionnés (avec un module d’intelligence artificielle et un module de vision 3D) et adaptés spécifiquement pour répondre à des problématiques actuelles de contrôles qualité, de contrôle de la production en industrie et repousser encore plus loin les limites de l’analyse d’image.

Aujourd’hui, avec la confiance accordées à APREX Solutions par de grands groupes industriels tels que Siemens, Prysmian Group, Herta, Solocap, Saint Gobain… pour des sujets variés tels que : détection de défauts (couleur, dimensions, forme, aspect…), contrôle de conformité de pièces, vision dédiée au guidage de robot, avec reporting des événement de la chaîne de production…
Pari plutôt réussi ! 😉
 


Tags liés à l'article

Article précédent

Jamais 2 sans 3 !

Article suivant

BE or not to BE ? BE 4.0 absolument !

CE SITE WEB UTILISE DES COOKIES.

Acceptez-vous le dépôt et la lecture de cookies afin d'analyser votre navigation et nous permettre de mesurer l'audience de notre site internet ?